Aller au contenu


tique et répulsif


  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#1 OFFLINE   chasse-migrateur

chasse-migrateur

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 467 messages
  • N° département : :44

Posté 22 June 2016 - 10:06 AM

bonjour,
avez vous des trucs pour éviter les tiques?
A part se mettre à poil le soir et demander à madame de faire une fouille corporelle :) chose que j'aime bien, mais pas pour les tiques.

car en ce moment, avec le temps qu'il fait, le nombre croissant de sangliers et chevreuils chez nous, pas un seul soir sans en ramener.
des tout petits et qui vont après sur les chiens ou restent bien agrippés sur moi, même après une bonne douche.

il existe certains répulsifs à base d'huile essentielle, mais le truc est que ca laisse des odeurs, ce qui n'est pas top pour l'affut et les vents thermiques qu'on a ici depuis un moment.

#2 OFFLINE   Nicolas

Nicolas

    Bête de compagnie

  • Archassien
  • PipPipPip
  • 130 messages
  • N° département : :71

Posté 22 June 2016 - 10:43 AM

Perso j'utilise "insect ecran" qui est efficace aussi contre les moustiques qui sont chez moi une vrais plaie. Il y a une version zone infectée, une tropical et une version pour les vêtements.
Je ne sens pas d'odeur particulière

#3 OFFLINE   christophe79

christophe79

    oeil d'aigle

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1006 messages
  • N° département : :79

Posté 22 June 2016 - 08:18 PM

je mets du spray " cimq sur cinq" il fait tiques et moustique, il va sur les vêtements, suis tranquille depuis.
je le trouve en pharmacie

#4 OFFLINE   SAM

SAM

    Sanglier séquanne durable

  • Les anciens de la team
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8002 messages
  • Localisation:Franche Comté
  • N° département : :25

Posté 22 June 2016 - 09:46 PM

J'utilise un spray anti tique acheté en armurerie, je pulvérisé sur les bas de pantalons deux fois par an, l'odeur fugace du produit n'a pas l'air de gêner les chevreuils rencontrés depuis ces aspersions et le taux de morsure a sévèrement chuté.
On le retrouve ailleurs sur internet:
http://www.ctde.fr/s...qdijk3&prod=582
SAM

#5 OFFLINE   chasseur fou 25

chasseur fou 25

    robin des fois

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6327 messages
  • Localisation:fesches le chatel 25490
  • N° département : :25

Posté 22 June 2016 - 10:51 PM

je rentre des champs où je suis allé affuter les goupils. Herbe d'un mètre de haut, short/polo juste recouvert d'un filet camo. J'ai piqué une suée mémorable là dessous, et attiré les moustiques mais pas un seul tique. L'odeur corporelle probablement.

#6 OFFLINE   nico13

nico13

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 324 messages
  • N° département : :13

Posté 24 June 2016 - 03:32 PM

Voir le messagechristophe79, le 22 June 2016 - 08:18 PM, dit :

je mets du spray " cimq sur cinq" il fait tiques et moustique, il va sur les vêtements, suis tranquille depuis.
je le trouve en pharmacie

Le 5 sur 5 fait aussi les tiques? c'est pas mentionné sur le bidon!

#7 OFFLINE   jacquet

jacquet

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 432 messages
  • N° département : :69

Posté 24 June 2016 - 03:40 PM

pour info un copier coller


Le Spray VÊTEMENT et TISSUS anti-moustiques, un bon moyen d’assurer une protection globale contre les piqûres de moustiques. Dans les zones à risque 40% des piqûres surviennent à travers les vêtements1 !

Les atouts du Spray VÊTEMENT et TISSUS anti-moustiques :
  • Tue les moustiques (Anopheles, Culex, Aedes), les tiques et les taons (Hématopota pluvalis),
  • Efficace aussi sur le moustique tigre,
  • Perméthrine (4%) : agent insecticide,
  • Ne tâche pas les vêtements,
  • Peut être utilisé chez la femme enceinte et chez l'enfant à partir de 24 mois,
  • Sans odeur,
  • Efficace même après 3 lavages3,
  • Efficace 2 mois après imprégnation3,
  • Résiste à la chaleur : humidité et chaleur sont les amis des moustiques.

La perméthrine :


Des précautions d'emploi sont à respecter* :

Image IPB
Image IPB
Image IPBImage IPB

#8 OFFLINE   nico13

nico13

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 324 messages
  • N° département : :13

Posté 24 June 2016 - 03:58 PM

Ok merci je ne connaissait pas cette variété de produit, je cours en acheter un Image IPB

#9 OFFLINE   jacquet

jacquet

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 432 messages
  • N° département : :69

Posté 24 June 2016 - 04:09 PM

pour moi je n'utilise rien donc merci de nous tenir au courent de la présence ou non de tiques lorsque tu rentre chez toi

#10 OFFLINE   chasse-migrateur

chasse-migrateur

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 467 messages
  • N° département : :44

Posté 24 June 2016 - 05:01 PM

tous les jours j'en ramène à la maison, autant en faisant le tour de mon terrain que le soir en allant à la chasse ou entrainer mes chiens.

#11 OFFLINE   christophe79

christophe79

    oeil d'aigle

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1006 messages
  • N° département : :79

Posté 24 June 2016 - 06:21 PM

Voir le messagenico13, le 24 June 2016 - 03:32 PM, dit :

Le 5 sur 5 fait aussi les tiques? c'est pas mentionné sur le bidon!

oui il fait aussi les tiques, je viens de vérifier sur le flacon.
c'est le même que tu as en photo message 7

#12 OFFLINE   chasseur fou 25

chasseur fou 25

    robin des fois

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6327 messages
  • Localisation:fesches le chatel 25490
  • N° département : :25

Posté 24 June 2016 - 06:35 PM

question: à une époque, les brulis étaient régulièrement pratiqués dans les prairies. Est-ce que ça avait une influence constatée sur la prolifération des tiques ?

#13 OFFLINE   chasse-migrateur

chasse-migrateur

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 467 messages
  • N° département : :44

Posté 24 June 2016 - 07:30 PM

très bonne question à laquelle je ne saurais répondre.
le froid oui, limite largement les "populations" de tiques.
mais vu l'hiver que l'on a eu, on en chopait même à la passée du soir au canard sur le marais, mais une fois encore, il y a du sanglier qui passe de plus en plus.
je pense que c'est une cause à effet.

en tous cas merci pour les renseignements sur les répulsifs, je vais en tester la semaine prochaine.

#14 OFFLINE   jacquet

jacquet

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 432 messages
  • N° département : :69

Posté 28 June 2016 - 10:34 AM

la maladie de Lyme



?UN ARTICLE DU PROGES



SANTÉ Faut-il avoir peur cet été de la maladie de Lyme ?

Transmise par la morsure de tique, cette pathologie est particulièrement présente dans le grand Est de la France. Le risque d’infection est maximal au printemps et au début de l’automne.
  • Vu 11266 fois
  • Le 28/06/2016 à 06:54
  • mis à jour à 09:20
  • Réagir (5)
Image IPB Il faut bien se protéger cet été pour éviter les morsures de tiques en vous promenant en forêt. Photo Thierry Gachon

Attention lors des balades en forêts : avec la météo humide de ce début d’été, les tiques pourraient être très présentes cette année. Et avec elles, le risque d’être infecté par la maladie de Lyme.
De quoi s’agit-il ?

La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une infection invalidante due à une bactérie transmise lors d’une piqûre de tique.
La tique devient porteuse de la bactérie responsable de la maladie de Lyme en se nourrissant du sang d’un animal infecté. Elle peut ensuite piquer l’homme et lui transmettre la bactérie. La maladie comporte plusieurs phases. De quelques jours à un mois après la piqûre, une tache rouge sur la peau (érythème migrant) peut apparaître et grandir progressivement.
La maladie peut évoluer dans une phase secondaire, caractérisée par plusieurs manifestations isolées ou associées du système nerveux (atteinte des nerfs, paralysie faciale, méningite…), des articulations (arthrite du genou surtout), plus rarement de la peau, du cœur (troubles du rythme) et de l’œil.
Une troisième phase, dite tardive, peut apparaître plusieurs mois à plusieurs années après le début de l’infection non traitée, avec des atteintes de type neurologiques, cutanées, et articulaires. En cas de signes, consultez rapidement un médecin pour qu’il vous prescrive un traitement antibiotique.
Combien de malades ?

Cette pathologie affecte environ 27 000 nouvelles personnes chaque année en France, selon les sources officielles. L’est de la France sur une ligne de Verdun à Gap est particulièrement touché. « Les taux d’incidence au niveau régional sont divers avec des taux d’incidence élevés, supérieurs à 100 pour 100 000 en Alsace et dans le département de la Meuse, des taux intermédiaires compris entre 50 et 100 pour 100 000 pour Champagne Ardennes, l’Auvergne, la Franche Comté, le Limousin et Rhône-Alpes et des taux plus bas pour les régions Centre, Basse Normandie, et Aquitaine », selon le ministère de la Santé.
Où et quand peut-on l’attraper ?

C’est lors d’activités pratiquées en forêt ou en lisière de forêt, surtout dans les buissons ou les broussailles, que l’on risque d’être mordus. Le risque d’infection est maximal au printemps et au début de l’automne.
Pourquoi une polémique ?

Le débat oppose deux « écoles ». D’un côté, en cas d’infection, le protocole officiel des autorités de santé est un traitement antibiotique pendant environ trois semaines. Selon les autorités sanitaires, il vient à bout de la bactérie. Elles mettent en garde contre les dérives de traitements alternatifs proposés à prix coûteux et sans efficacité prouvée, selon elles. (Voir ci-dessous interview du Dr Kieffer)
De l’autre, les malades – soutenus par des médecins comme le Pr Perronne (voir ci-contre) pointent l’existence d’une forme chronique de la maladie, qui s’installe malgré le traitement antibiotique initial. Ils déplorent que cette forme ne soit pas reconnue, et du coup pas bien soignée ni prise en charge comme une affection au long cours par l’Assurance maladie.
Comment prévenir la maladie ?

« La maladie de Lyme est une maladie grave. Elle peut provoquer, si elle n’est pas bien soignée, des encéphalites, des paralysies faciales… Il est important de se protéger en allant en forêt – par des sprays notamment. Et surtout d’enlever la tique dans les plus brefs délais. Il faut environ 24 heures pour que la tique transmette la maladie en se fixant sur la peau. Pour d’autres maladies transmises par les tiques c’est encore plus rapide. Il faut donc l’enlever le plus vite possible. Il n’existe pas de vaccin contre la maladie de Lyme. En revanche, il existe l’espoir d’un vaccin contre la fixation de la bactérie borrelia sur la peau », explique le Dr Pierre Kieffer.
Plaintes

Plus de 200 patients s’apprêtent à déposer plainte contre des laboratoires pharmaceutiques auxquels ils reprochent de commercialiser des tests qui n’ont pas permis de les diagnostiquer, selon l’association Lyme sans frontières. Un homme de 33 ans est en grève de la faim pour protester contre la non-reconnaissance de sa pathologie, qui a une conséquence : la fin des indemnités journalières versées par l’Assurance Maladie.
Demain au ministère

Les associations de malades de Lyme seront reçues demain au ministère de la Santé, pour aborder ces différentes questions. « Nous demandons des mesures d’urgence pour mettre fin aux protocoles actuels et obtenir la prise en charge des malades non reconnus », plaide Marie-Claude Perrin, présidente de Lyme Sans frontières. « Il faut que les médecins généralistes soient mieux formés. Pour 90 % d’entre eux Lyme chronique n’existe pas. On n’a pas de traitement et on s’enfonce. Ce que nous voulons c’est que les pouvoirs publics laissent les médecins qui nous soignent essayer de nous aider », explique Anne Colin, présidente de l’association Lympact qui plaide aussi pour une meilleure formation des généralistes au diagnostic et une meilleure prévention.
Comment enlever la tique ?
Si vous constatez la présence de tiques, n’appliquez aucun produit (ni d’éther ni autre). Retirez toutes les tiques le plus rapidement possible, en utilisant un tire-tique (vendu en pharmacie) ou à défaut, une fine pince à épiler. Agrippez délicatement les insectes au plus près de la peau et tirez-les doucement mais fermement. Pour ne pas casser l’appareil buccal (le rostre),

#15 OFFLINE   Momo

Momo

    Sanglier noctanbule.

  • Les anciens de la team
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1085 messages
  • Localisation:Mandeure (Doubs)
  • N° département : :25.00

Posté 28 June 2016 - 10:47 PM

Bonjour,

Une recherche toute bête sur Wikipedia nous donne des indices intéressants quant aux responsables (coupables) possibles du développement des tiques... Et le climat n'est pas le seul, loin de là... :grandmomentdesolitude:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tique
Facteurs de pullulation de tiques

L'aire de distribution des tiques (sauf peut-être en zone très aride) s'étend nettement, notamment en altitude. Ceci va probablement s'accompagner d'une augmentation des régions touchées par les maladies transmises par les tiques.
La recherche43 évoque plusieurs causes, complémentaires et aggravantes, de pullulation ;
  • les modifications climatiques, favorisant en zone froide et tempérée la survie hivernale des tiques, et favorisant leur remontée en altitude ; le facteur climatique pour certaines espèces semble être un des bons signes annonçant des pullulations ou changements d'aire de répartition44.
  • des modifications environnementales profondes, d'origine anthropique, incluant :
  • une raréfaction des ennemis des tiques en liaison avec une large contamination de l'environnement par les insecticides, qui pourrait expliquer un recul important des insectes et acariens parasites-prédateurs, notamment les guêpes parasitoïdes, ainsi que par les fongicides, avec la régression des nombreuses espèces de champignons entomopathogènes, avec aussi un recul des nématodes parasites des tiques.
  • des modifications paysagères : En Amérique du Nord, les tiques seraient plus nombreuses dans les forêts plus fragmentées, peut-être en raison de l'augmentation des cultures en lisière.
  • la densification des hôtes des tiques artificiellement alimentés : rongeurs, sangliers et cervidés notamment très favorisés par l'agrainage, mais aussi par l'étendue croissante des cultures céréalières en lisière forestière, et la perte de milliards de grains de céréales le long des axes de transport (route, voies ferrées) après les moissons, etc. (quantifiée sur certains axes aux USA, car attirant des sangliers qui causent des accidents).
  • la densification des hôtes liée à la disparition de leurs prédateurs, pourchassés ou décimés par les polluants. Les zones de pullulation de tiques correspondent souvent à des zones où les grands prédateurs ont disparu et où le grand gibier est (sur)alimenté.


#16 OFFLINE   chasseur fou 25

chasseur fou 25

    robin des fois

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6327 messages
  • Localisation:fesches le chatel 25490
  • N° département : :25

Posté 29 June 2016 - 12:14 AM

on en revient à l'idée des brulis réguliers.

#17 OFFLINE   chasse-migrateur

chasse-migrateur

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 467 messages
  • N° département : :44

Posté 08 July 2016 - 05:41 PM

cinq cinq acheté cet après midi, les vêtements ont été aspergé.
ca sent un peu au départ, les fringues prennent l'air pour le moment.
ce soir je vous dirais si ca a fonctionné.
bon il y a moins de tiques pour une raison qui m'échappe un peu, mais les moustiques font les vampires en ce moment.

#18 OFFLINE   chasseur fou 25

chasseur fou 25

    robin des fois

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6327 messages
  • Localisation:fesches le chatel 25490
  • N° département : :25

Posté 08 July 2016 - 08:19 PM

tu parles qu'il y a moins de tiques, tout a été fauché et bottelé. Y sont dedans.

#19 OFFLINE   azzola

azzola

    Bête de tête

  • Archassien
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1106 messages
  • N° département : :78

Posté 08 July 2016 - 09:12 PM

On suis de prêt avant de passer à la pharmacie

#20 OFFLINE   chasse-migrateur

chasse-migrateur

    Tiers-an

  • Archassien
  • PipPipPipPipPip
  • 467 messages
  • N° département : :44

Posté 08 July 2016 - 09:18 PM

Déjà niveau moustique ça a l'air d'aller derrière le roudballer.
C'est vrai que presque tout est fauché et roundballe